leconsultant.eu
- 2249 -

Nos conseils pour la réussite d’une rédaction contenu web

Prendre en compte les attentes des internautes ciblés et mettre en pratique les différentes techniques d’optimisation sont essentiels pour la réussite d’une rédaction contenu web. Si le principe est facile à comprendre, il convient de connaître en détail quelques règles.

Définir les objectifs

Le but de la rédaction SEO étant de faire gagner en visibilité sur les moteurs de recherche un site, il convient d’abord de connaître l’activité du propriétaire du site en question. Cela permet de déterminer les mots clés à insérer dans les textes et de choisir les bons liens – en évitant notamment ceux qui pointent vers des pages de concurrents ou vers celles pouvant être perçues comme trop publicitaires.

Le rédacteur doit en même temps répondre aux attentes des internautes ciblés. Miser uniquement sur l’optimisation des contenus serait contre-productif. Les mots clés comme les liens ne doivent pas encombrer les articles, et doivent être insérés de manière naturelle pour captiver et fidéliser les lecteurs. Sur le fond, les textes sont censés apporter une valeur réelle aux publics cibles. Sous la forme de guides d’achat, de conseils pratiques ou d’informations ponctuelles, les articles doivent apporter des solutions concrètes, sur-mesure.

La charte éditoriale comme gage de cohérence des contenus

La cohérence des contenus, sur le fond comme sur la forme, est également importante en matière de rédaction contenu web. Les différents rédacteurs d’une même équipe n’ont pas nécessairement le même style rédactionnel. Ils devront néanmoins structurer les informations de la même manière, adopter le ton exigé par la charte éditoriale. Il y va de la cohérence de l’équipe.
Proposer des contenus facilement compréhensibles pour le commun des mortels

Les informations doivent être concises pour en faciliter la compréhension, y compris pour des lecteurs peu avertis de la thématique traitée. Le rédacteur ne doit pas utiliser des jargons. Si certaines expressions techniques sont incontournables, il convient de les expliquer en une ou deux phrases. Idem pour les noms de personnes ou d’entités qui ne sont pas connues du grand public.

Apporter la ou les informations clés en début de texte

La réussite d’une rédaction contenu web dépend surtout de la manière dont on captive l’intérêt des internautes. L’une des techniques dans ce sens consiste à apporter la ou les informations les plus importantes en début de texte, dès le titre puis en introduction. Le but est de donner le don pour que les internautes aient de continuer la lecture.

Puisqu’on rédige à la fois pour les internautes et pour les moteurs de recherche, c’est aussi en début de texte qu’on insère les premiers mots clés, en faisant tout de même attention à ce que cette intégration soit naturelle.

Privilégier des articles courts, aérés et personnalisés

Proposer des textes succincts, aérés et dont les informations sont intelligemment hiérarchisées facilite la compréhension des contenus. Mais pour mieux fidéliser les internautes, il convient aussi de personnaliser les articles proposés. Si nécessaire, les rédacteurs peuvent adopter des styles différents par exemple selon qu’ils s’adressent à des professionnels ou des particuliers. La polyvalence est une des clés de la réussite d’une rédaction contenu web.

Proposer des contenus sans fautes de français

Les textes doivent être impeccables en ce qui concerne l’orthographe, la grammaire ou la syntaxe. Le rédacteur doit aussi veiller à ne pas commettre de faute de style, une des règles caractéristiques de la rédaction en langue française. Par exemple, pour éviter d’écrire Nantes trois fois dans le même sous-titre, il peut varier en utilisant les mots ville et destination.